Vos questions, nos réponses

Vous vous interrogez sur un point particulier?
Rassurez-vous. Vous n’êtes pas les seuls.

Vous êtes nombreux à nous poser des questions assez proches les unes des autres. 
ANNUEL RAMONAGE s’efforce d’y répondre dans cette section. 

Si vous souhaitez soumettre une question, n’hésitez pas à nous contacter ici. Nous répondrons dans les meilleurs délais aux questions les plus fréquentes.

Ramoner n’est pas que l’action de nettoyer mécaniquement votre conduit de fumées. C’est surtout une opération complexe et technique car le ramoneur est un acteur important ce votre sécurité. En effet, un ramoneur doit vérifier que les distances de sécurité sont conformes à la réglementation sur toute la longueur du conduit. Pour cela, ANNUEL RAMONAGE vous demandera d’accéder à toutes les pièces où passe le conduit de fumée, ainsi qu’à votre toit. Il doit aussi s’assurer que les arrivées d’air soient suffisantes pour que votre installation fonctionne bien sans vous étouffer, que la souche de toiture soit solidement ancrée, que votre conduit soit étanche et vide ou encore qu’il soit correctement dimensionné. Ainsi, le ramonage chimique ne vaut pas ramonage et vous ne serez pas couvert. De plus, assurez-vous que l’entreprise à qui vous faites appel soit bien référencée à la chambre des métiers de votre département. C’est bien entendu le cas d’ANNUEL RAMONAGE.

D’abord et avant tout pour votre sécurité et votre confort. Ramoner votre conduit réduit considérablement les risques d’incendie et d’émanation de gaz toxiques. Votre santé et votre sécurité nous tiennent à coeur. Vous maintiendrez ainsi le meilleur rendement de votre installation. Vous consommerez moins de combustible (bois, gaz ou fioul) ce qui est meilleur pour l’environnement et votre porte-monnaie. C’est aussi une obligation légale. Si vous êtes locataire, vous devez contacter votre propriétaire ou loueur ou syndic. En fonction des climats, chaque département ajuste la fréquence de ramonage. 

La périodicité dépend du combustible utilisé et du département du logement. Ainsi en Ille-et-Vilaine et dans les Côtes-d’Armor, les fréquences de ramonage sont les suivantes :

  • Bois: 2 fois dont une durant la période de chauffe
  • Gaz : 1 fois par an
  • Fioul : 1 fois par an
  • Charbon : 2 fois dont une durant la période de chauffe

Le certificat est normalement réclamé par votre compagnie d’assurance. En cas de sinistre, vous serez ainsi couvert. Cependant, seul un certificat délivré par une entreprise qualifiée à cet effet vous protège. En conséquence, si intervenir par vos soins peut diminuer les risques d’incendie, asphyxie ou effondrement de la souche, en cas de sinistre vous ne seriez pas couvert.

Un conduit de fumée en mauvais état peut ne pas être étanche. Des produits de combustion (fumées, dioxyde de carbone voire monoxyde de carbone) peuvent s’en échapper et contaminer votre logement. Les risques sont l‘intoxication et l’asphyxie. Pour vous protéger, le Règlement Sanitaire Départemental Type (articles 31.4 et 31.5) exige un contrôle d’étanchéité des conduits de fumées tous les trois ans, à l’initiative du propriétaire. Ce contrôle est également nécessaire après un incident ou si vous changez d’appareil de chauffage ou si vous réhabilitez votre conduit (tubage, chemisage).

FrenchEnglishSpanish
Retour haut de page